CHICKY C'EST LETTRES ET ;

BONNES ÂMES QUI SONT PRÊTES à t'accueillir dans leur team contre les bisounours démoniaques !

Même qu'on offre un marshmallow à qui vient de débarquer ♥ (et un pour vous tous aussi blblbl)

Mais c'est aussi découvrir tout plein de mystères, des lieux bizarres, colorés et vastes ; Etoh (et ses régions qui viendront peu à peu au fil du temps rien que pour vous ♥)

× 20.05.2014
Nouvelles couleurs, nouvelle animation ce mercredi, et un recensement pour faire le ménage ici @www. keur♥
CHICKEN EAT GREEN'S FEEDING ; LIFE ON ETOH
 
HYBRIDES
8
NEENS
7
HUMAINS
13
OXYDS
6

Tout le forum appartient à ses fondatrices Mckenzy et Green. 3ème version de Chicky entièrement codée par Mckenzy. Aucune copie, partielle ou totale, n'est autorisée sinon shouik ♥ Tous les beaux dessins-là proviennent de Tumblr et de notre Mckenzy☆
RUMEUR DU MOMENT ;

BAM! Les rumeurs tombent! Mckenzy n'arrête pas de tomber malade, mais continue quand même à se casser le popotin pour bosser sur le forum! Les cours reprennent le 30 donc c'est un peu la galère... mais elle se tue à la tâche, avec le sourire ♥

AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

CLIQUE ET VOTE
TOUTES LES DEUX HEURES ♥
     

Partagez | .
 

Manger, manger et encore manger. (PV-GREEN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité



MessageSujet: Manger, manger et encore manger. (PV-GREEN)   Sam 16 Nov - 23:14


NIAM NAMI MIAM INAM MIAN NAIM MAIN ET PUIS MERDE
Aaron c'est pas une fine bouche. Il mangerait de la raclette aux radis, en passant par les épinards. Alors il était évident qu'une fois qu'il débarquerait sur Etoh, il se devait de goûter à tout. Comme planifié dans les moindres détails dans sa tête, il venait à peine de ressortir du Tube intersidéral qu'il s'en alla en quête de trouver des stands de bonbons, des restaurants luxueux et des fast-foods crados.

Goûter toutes ces nouvelles sensations gustatives qui s'offraient désormais à lui, c'était comme son rêve. Enfin, je veux dire, ces recettes super bizarres, ces briquettes de lait de licorne, ces friandises de deux mètres alors en version small, il y pensait face à son plat de coquillettes sur Terre - parce que, même si il adore déguster les recettes du monde entier, Aaron c'est un vrai pied en cuisine. Il brûle et carbonise tous les plats qu'il a tenté de cuisiner. Même les plats au micro-ondes il avoue qu'il a du mal. Beaucoup de mal. Du coup le fait qu'on cuisine pour lui, et toutes ces nouveautés qui s'offraient à son palais le fascinaient, on aurait dit un gosse dans un magasin de jouets. Il touchait à tout, voulait tout commander partout. Et peut-être sa malchance culinaire se serait évaporée ?

Aaron s'était à peine obligé à rentrer dans le premier restaurant qu'il voyait (à peine puisqu'il fallait tout de même qu'il arrive à se convaincre qu'il allait déguster une gastronomie inédite et surtout, surtout, intergalactique).

Alors il passa la porte du Crousty Fish, et au vu de la foule de gens présents dans la salle, la nourriture servie devrait être excellente. Bien. Commençons par le commencement. Cette enseigne semblait fonctionner comme un vulgaire Mcdonalds, il fallait commander pour ensuite chercher une table. Normal.

Après une longue heure d'attente, Aaron pu enfin prendre ce qu'il voulait à manger.

« Bonjour, je vous souhaite la bienvenue au Crousty Fish et sur Etoh. »
Il ne comprenait pas comment le personnel d'un fast-food pouvait être aussi aimable, et surtout comment cette homme (?) avait pu savoir que Aaron était un humain - ce n'était pas marqué sur son front après tout.

« Bonjour ! Ce serait possible d'avoir tout ce qu'il y a sur la carte s'il vous plaît ? »
Il poussa un "glurp" puis acquiesça en expliquant que le client était roi, et que ce ne serait qu'un superbe bénéfice économique pour l'enseigne. Il s'inquiétait un peu à propos de l'estomac d'Aaron. Mais ce-dernier savait ses limites, et il lui était très facile de manger autant sans vom... hum. Charmant.

Il était là, avec ses cinq plateaux sur une table près d'une fenêtre, commençant sa découverte gustative avec hâte et joie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Green

#pnj

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 153
COTS <コ:彡 : 1108

MessageSujet: Re: Manger, manger et encore manger. (PV-GREEN)   Ven 22 Nov - 2:32

heart heart heart beauty heart heart heart 
J'aime bien les licornes, j'en mange tous les matins.
J'y suis habituée, mon ventre sans nourriture de puis plus de deux heures, c'est un désastre, l'apocalypse. Genre "laisse moi te montrer le bruit d'une baleine qui hurle". Limite je me roule par terre, rouge de honte après la symphonie méchamment orchestrée par mon estomac.

Souvent je m'isole, je m'abrite et me cache des oreilles qui traînent, qui hurlent les rumeurs ou bien je me rue dans un restaurant pour remplir le plaignant. Il est à peine 13H que la musique commence. La catastrophe. En pleine rue, il crie famine. Je me mets à courir aussi vite que quand j'ai une envie pressante - assez rapidement donc, en poussant et bousculant les passants qui marchent en plein milieu du trottoir ; et aussi en leur lançant des jurons (et des signes non moins gentils).

Première cachette ; les cabines de toilettes - occupées. Je passe au plan B, et m'auto-proclame chercheuse de bouffe professionnelle. J'ai du faire une centaine de pas en me tenant le ventre (ridicule) avant de voir enfin un endroit où remplir ma besace (?). Les steaks de licornes, j'en salive d'avance. Ni une ni deux je pousse la porte, et la foule de gens avec, qui m'accuse de tricher dans la file (qui moi ?).

- Un lic' maxi avec des calamars brochettes s'il vous plaît.

Glurp. C'est de pire en pire. Chaque son est accompagné d'une espèce de contraction - une question s'impose immédiatement ; suis-je enceinte ? cette fichue serveuse va-t-elle faire son boulot un peu plus rapidement ? Elle voit bien que j'agonise la bougre, et elle me regarde comme si elle avait une musique d'ascenseur dans la tête - avec un air joyeux et stupide en gros, avant de me répondre : "Ah oui ! J'ai oublié votre commande !"

J'ai presque envie de me taper le visage avec la main FACEPALM mais elle me donne enfin mon plateau après une bonne demi-heure (imaginez moi avec mon estomac qui clame à quel point il est urgent de se remplir pendant 30 puta.. de minutes !). Au moins, face à tant de nourriture aussi malsaine, mon ventre murmure un "crouic" avant de se taire complètement. Bon, maintenant le seul problème c'est de trouver une table. Peuplé comme c'est, elles sont toutes occupées ; moment critique de panique, je me dirige vers une où son occupant rêvasse face à la fenêtre tout seul.

On dirait le début d'un de ces films d'amour cramoisis que regarde ma mère à la télé. Il est là, entamant à peine un de ses cinq plateaux (omfg !) en admirant le paysage. Je n'aime pas trop m'incruster - quoique - mais je sens les gargoullis de plus en plus, qui reviennent à la charge. Je lance un petit bonjour, pour faire un minimum polie.

- Pardon, je peux m'asseoir ?


Dernière édition par Green le Dim 5 Jan - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Manger, manger et encore manger. (PV-GREEN)   Lun 25 Nov - 17:47

BON. C'EST BIEN BEAU TOUT ÇA MAIS J'AI FAIM
" C'était encore plus bondé maintenant. Puis il y avait un drôle de bruit bien rauque tout bizarre qui provenait de la caisse. Il se rapproche, HA. C'est une fille aux cheveux verts. Bon. Plutôt classe comme couleur, et surtout hyper original ! "

Aaron, avant d'être un fan de cuisine, c'est avant tout un solitaire. Alors héberger une nana à sa table, bon, soit assez mignonne, c'était une nouveauté - où il se sentait incapable de dire si elle était positive ou négative.

Il n'adressa qu'un sourire pour faire comprendre à cette inconnue qu'elle pouvait venir, il ne se l'avouait pas, mais Aaron appréciait cette compagnie (enfin, un peu). Il la regardait engloutir les ... euh... machins dans son assiette. Il ne savait pas trop si il fallait qu'il parle. Pourtant, elle avait l'air aussi esseulée que lui.

« Tu veux bien me passer le sel s'te plaît ? »
Finalement, elle avait parlé avant lui. Soit. Bon, le sel. Il n'y a pas de sel sur la table. Maligne cette fille ; Aaron se lève donc, en bon esclave, et va chercher la salière - en espérant que ça ne soit pas du sucre. Aussi rapidement qu'à l'aller, il revient à la table, donnant le sel à l'inconnue.

Il fallait bien commencer quelque part, alors il regarda le plateau de sa voisine, et pointa du doigt une espèce de brochette violâtre en demandant :

« Et. Ça à quel goût ce truc ? »


HORS-RP : Bwerf, un peu court, mais les profs ont décidé de m'attaquer de devoirs (ma classe et moi youhou) donc je suis un peu pressé /o/ bisou Greenette !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Green

#pnj

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 153
COTS <コ:彡 : 1108

MessageSujet: Re: Manger, manger et encore manger. (PV-GREEN)   Dim 5 Jan - 1:44

heart heart heart beauty heart heart heart 
J'aime bien les licornes, j'en mange tous les matins.
Il m'invita sans broncher, fixant avec des yeux discrets le vert de mes cheveux (encore un qui va se plaindre que c'est moche) puis il examine mon plateau. BON c'est un humain quoi. Il regarde tout avec un regard de gamin et sa face de loutre emo. Il a fallut que je tombe sur un humain, encore un profiteur de notre système.. Je comprends toujours pas comment McKenzy peut en faire passer autant dans notre monde rien que pour euh. HUH.. Pour ses raisons, hein. Et voilà qu'il me pose une question avec sa voix toute hésitante.

- Ça ? C'est un efuio, un assortiment de viandes des environs. Je rigole un petit moment avant de reprendre De la licorne ce genre de trucs..

Je m'arrête, j'ai pas envie de bafouer le travail de Mckie qu'est de les rassurer sur notre culture dés leur arrivée. Si je lui dis que ces boulettes proviennent d'être humains - donc de sa race - broyées dans une usine, il va prendre peur. Mais voilà je ne sais tout simplement pas mentir alors bon. Qu'il s'enfuit !

- Un peu de chaire aussi de votre esp.. je me retiens de parler en serrant les lèvres, et le questionne ensuite sur cette tonne de plateaux qu'il a sur la table.

- Tu sais ce que tu manges j'espère ? Il y a des trucs spéciaux rien que pour les Oxyds par exemple - enfin quand ils ne se jettent pas sur leur chevelure.

Je ne savais même pas si lui il connaissait les différentes espèces qu'il y avait sur Etoh. Hors-sujet pourtant.. Intérieurement, j'y pense. Un oxyd avec les cheveux verts aucun soucis, MAIS une hybride avec les cheveux verts alors là, ça pose problème à tout le monde. Je continue de sourire bêtement, mais une larme coule au coin de mon œil gauche avant de finir sur le bas du t-shirt. Celui là - comme tous les autres ici - étaient au bord du gouffre, Mckenzy me dit souvent qu'elle a l'impression d'en sauver quelques uns même si ça implique de les éliminer sur Terre. Ils se sacrifieraient si les transitions n'étaient pas là pour eux. Enfin. "Se sacrifier" non, faire une belle connerie oui. Les humains, j'ai toujours dit qu'ils étaient faibles, tandis que ceux d'entre eux qui n'avaient jamais pleuré n'étaient pas humains.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Manger, manger et encore manger. (PV-GREEN)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Manger, manger et encore manger. (PV-GREEN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faut-il vivre pour manger ou bien manger pour vivre ? [ Marie Thérèse ]
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» « Si tu savais comme j'ai envie de manger des nems ! » | Psychalya l. Nàrwen
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» La table de la salle à manger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicken Eat Green's feeding :: HORS-RP :: Archives-