CHICKY C'EST LETTRES ET ;

BONNES ÂMES QUI SONT PRÊTES à t'accueillir dans leur team contre les bisounours démoniaques !

Même qu'on offre un marshmallow à qui vient de débarquer ♥ (et un pour vous tous aussi blblbl)

Mais c'est aussi découvrir tout plein de mystères, des lieux bizarres, colorés et vastes ; Etoh (et ses régions qui viendront peu à peu au fil du temps rien que pour vous ♥)

× 20.05.2014
Nouvelles couleurs, nouvelle animation ce mercredi, et un recensement pour faire le ménage ici @www. keur♥
CHICKEN EAT GREEN'S FEEDING ; LIFE ON ETOH
 
HYBRIDES
8
NEENS
7
HUMAINS
13
OXYDS
6

Tout le forum appartient à ses fondatrices Mckenzy et Green. 3ème version de Chicky entièrement codée par Mckenzy. Aucune copie, partielle ou totale, n'est autorisée sinon shouik ♥ Tous les beaux dessins-là proviennent de Tumblr et de notre Mckenzy☆
RUMEUR DU MOMENT ;

BAM! Les rumeurs tombent! Mckenzy n'arrête pas de tomber malade, mais continue quand même à se casser le popotin pour bosser sur le forum! Les cours reprennent le 30 donc c'est un peu la galère... mais elle se tue à la tâche, avec le sourire ♥

AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

CLIQUE ET VOTE
TOUTES LES DEUX HEURES ♥
     

Partagez | .
 

Lèches Vitrines [PV Bagheera]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Oli'

#humains

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 79
COTS <コ:彡 : 970

MessageSujet: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   Dim 9 Mar - 0:56


LÈCHES VITRINES



« L’Avenue était bondée. Un flux continu de personnes déferlait dans cette large rue. Des petites vieilles discutaient avec l’épicier, des enfants couraient à travers la foule, suivis de leur mère à hurlant leur prénom, quelques Neens tentèrent le tout pour le tout pour ne pas se faire écraser, une petite bande d’adolescentes discutaient avec des garçons qu’elles venaient de rencontrer au café du coin, un Oxyd barbu et au ventre rebondi jouait d’un drôle d’instrument d’où s’échappait une musique joyeuse et entrainante. Oli’ s’était laissée entrainée dans cette ambiance festive et flânait depuis un bon bout de temps devant les échoppes qui bordaient la rue. Elle s’arrêta un moment devant une vitrine qui exposait des objets les plus incroyables que les autres : des pipes à bulle à moitié prix, des chapeaux-frigos pesant à peine 4 kilogrammes net, des bagues en peau de caméléon, des bagues fantaisistes à offrir et des grigris porte-bonheur. La petite blonde reprit sa promenade tout en s'imaginant à la tête d'une café ou d'un restaurant. Elle vivrait juste au dessus, histoire de garder toujours l’œil, elle ne l'ouvrirait que vers midi, ça lui permettrait de rester au lit un peu plus longtemps, elle aurait deux ou trois employés, elle créerait un menu avec plein de plats appétissant. Mais elle fut vite arrachée à sa rêverie. S'écrasant lourdement sur le sol, les fesses endolories par la chute, elle lâcha un énorme juron. Elle se releva aussitôt et lâcha:

- Ça t’écorcherait la bouche de t'excuser?

La jeune fille contre qui elle s'était heurtée ressemblait à une poupée de porcelaine avec sa peau pâle et ses cheveux blancs. Son regard était hautain et froid, ce qui ne manquait pas d'énerver d'avantage Oli'.

- Ta langue est gelée, c'est pour ça que tu réponds pas? T'as la trouille?

Elle commençait à perdre patience devant ce visage impassible et avait crié cette dernière phrase si fort que plusieurs personnes s'étaient retournées, consternées. Elle serait les dents, essayent de se contenir pour ne pas hurler rageusement toutes les insultes qui se bousculaient dans sa tête.

-Non, mais pour qui elle se prend, celle-là, avec ces grands airs? Même pas capable de regarder où elle fout ses pieds. Et puis, c'est quoi ces cheveux? Elle veut faire plus vieille qu'elle ne l'est? »



Dernière édition par Oli' le Ven 14 Mar - 20:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bagheera

#hybrides incompris

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 105
COTS <コ:彡 : 1158

MessageSujet: Re: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   Dim 9 Mar - 12:01




LÈCHE VITRINES

Bagheera FEAT Oli'





Tu venais de fermer ta boutique. Tu allais pouvoir te reposer, prendre un peu de temps pour toi… Cette pensée fit étirer un petit sourire sur tes lèvres pâles. Tu te disais qu’un petit tour vers le Lac Anonyme pouvait te faire un peu de bien. Ne craignant pas le froid, tu pourrais même te baigner pour te défouler un peu et décompresser. Tu sentais presque déjà l’eau glissant sur ta peau, la léchant sans aucun dégoût. Tu te sentirais bien, seule, mais pas trop non plus. Tu savais que quelqu’un finirait par arriver pour te priver de ton petit bonheur.

Oser t’imaginer avoir un peu de temps pour toi n’était que futilité et une quasi torture. La preuve : alors que tu étais pour une fois guillerette, presque de bonne humeur, quelqu’un te rentra dedans. Tu n’avais même pas eu le temps de sortir de l’Avenue commerçante que ton espoir s’était déjà envolé. Génial.

Elle ▬ « Ça t’écorcherait la bouche de t'excuser? Ta langue est gelée, c'est pour ça que tu réponds pas? T'as la trouille? »

Sale gamine. Regarde où tu mets les pieds au lieu d’accuser les autres. Tu affichais un regard froid, la toisant du mieux que tu puisses faire.

Toi ▬ « Sale gosse. Tu n’avais qu’à regarder où tu mettais les pieds. »

Tu sentais bien que cette blonde n’allait pas te laisser tranquille. Ces sales humains qui se prenaient pour les rois, ici. Cela t’énervait de plus en plus, au fil du temps. Toutes ses remarques, plus humiliantes et gênantes les unes que les autres te mettaient plus mal à l’aise qu’un poisson hors de l’eau. Il ne fallait pas qu’ils sentent ta peur ; c’était ce que disait ton père. Ça finirait par cesser, ils se lasseraient tôt ou tard. Il semblerait que ce soit plus tard que tôt, d’ailleurs. Tu dois être forte, ne pas faiblir. Ne pas changer.

Toi ▬ « Ecarte-toi de mon chemin et retourne à l’école au lieu de faire l’imbécile dans les rues. »

Pas beaucoup de répondant, hein ? Tu aurais pu faire mieux. Mais tu étais pressée ; pressée de partir d’ici pour retrouver un endroit tranquille. Finalement, tu aurais peut-être dû rester dans ton magasin avec tes vieilleries.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oli'

#humains

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 79
COTS <コ:彡 : 970

MessageSujet: Re: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   Dim 9 Mar - 16:01



   LÈCHES VITRINES



«- Écarte-toi de mon chemin et retourne à l’école au lieu de faire l’imbécile dans les rues.

Oli' ne put réprimer un petit ricanement. Niveau répartie, ça ne volait pas très haut. Et l'école? Elle savait à peine déchiffrer les mots, décortiquant les lettres une par une, et écrire se révélait être de la torture, écrivant d'une main fébrile avec une orthographe limite et une grammaire désastreuse. Par contre, avec les chiffres, elle maitrisait plus ou moins habilement les bases, même si elle s'aidait encore un peu de ses doigts. Ça s'arrêtait là. Tout au long de sa vie passée, un  regard de travers était traduit en un manque de respect, et cette bousculade représentait un déshonneur total. Le sang chaud de la petite blonde commençait à bouillonner, elle attendait des excuses de pieds fermes et ne laisserait pas partir la demoiselle aux cheveux blancs. La jeune fille se posta devant elle, les bras croisés et planta son regard dans le sien.

- Excuse-toi.

Aucune hésitation, ton ferme, posture confiante, la sale gamine se plaçait dans une position dominante. Elle ne lâchera pas le morceau avant d’avoir obtenu le fruit de son désir, et cette jolie poupée de porcelaine ne partirait pas de si tôt. L'atmosphère devenait tendue et un sentiment d'excitation parcourra Oli'. Jusque dans quelles limites arriverait-elle à pousser cette beauté froide? Curiosité malsaine, sourire provocateur, ce petit jeu l'amusait.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bagheera

#hybrides incompris

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 105
COTS <コ:彡 : 1158

MessageSujet: Re: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   Dim 9 Mar - 18:00




LÈCHE VITRINES

Bagheera FEAT Oli'





L’humaine se posa devant toi, tel un chien de garde enragé. Oui, c’était bien l’image que tu te faisais de cette mini-terreur. Cette blondasse qui se donnait un air de rebelle, sans doute pour le fun, pour amuser la galerie… A moins qu’elle soit réellement ainsi. Si c’était le cas, tu la plaignais. Elle et son entourage.

Elle ▬ « Excuse-toi.
Toi, ricanant d’un air moqueurTu te prends pour qui ? Tu as mangé du lion ou quoi ? Retourne chez tes parents et laisse les autres tranquilles.»

Tu sentais que tu n’étais pas de taille. Tu n’as jamais su te défendre de toute façon, ce n’est pas maintenant que tu allais commencer. Il fallait que tu fuies avant que trop de monde ne soit attiré par votre discussion. Tu entendais presque les rires moqueurs des autres commerçants, des autres adolescents dans son genre qui ne se gênaient pas pour persécuter les autres. Tu devais trouver un refuge et au plus vite.

Toi ▬ « Aller, arrête tes enfantillages et laisse-moi passer. J’ai à faire. D’ailleurs, c’est toi qui était en tort, mais passons. »

Tu priais pour qu’elle te laisse tranquille, même si tu savais pertinemment que ce ne serait pas le cas. D’un air assuré, tu la contournas et continuas à marcher devant toi, la tête haute.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oli'

#humains

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 79
COTS <コ:彡 : 970

MessageSujet: Re: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   Dim 9 Mar - 22:17


LÈCHES VITRINES



«- Tu te prends pour qui ? Tu as mangé du lion ou quoi ? Retourne chez tes parents et laisse les autres tranquilles.

Paf. Dans le mille. Sourire effacé, bras ballants, excitation retombée, une expression de dégout se dessinait sur le visage de la petite blonde. Mes parents? Tsss... 'connait pas. Son cœur se serra. Elle ne parlait jamais de ces géniteurs, simplement pour éviter ce désagréable sentiment qui s'emparait d'elle à l'instant. Tristesse? Non. Rancœur? Peut-être. Déception? Sûrement. Il fallait se ressaisir rapidement, avant que la plaie sur sa poitrine s'ouvre une nouvelle, avant que les questions sans réponses tournent dans sa tête. Elle ressembla vite ses esprits, elle s'était assez égarée comme ça. Elle réagissait trop lentement, trop de gens regardaient. Cette poupée de porcelaine l'avait suffisamment déstabilisé pour l'instant.

- Aller, arrête tes enfantillages et laisse-moi passer. J’ai à faire. D’ailleurs, c’est toi qui était en tort, mais passons.

Oli' se redressa, piquée au vif. Elle, en tort? Son égo ne partageait pas le même avis. Elle fulminait, elle cessa de réfléchir et s'approcha de la demoiselle. Elle l’agrippa par le col et lui dit:

- Premièrement, tu m'as heurtée. Deuxièmement, j'attends toujours mes excuses.

Pourquoi réagissait-elle ainsi? D'un tempérament agressif certes, mais elle se sentait mal d'agir de la sorte. C'est qu'un pov' fille après tout. Puis, les embrouilles, c'est fini pour moi, hein? Alors, pourquoi je continues à jouer les gros bras? Raaaah. Elle avait avait laissé apercevoir une faille, elle avait inconsciemment dévoilé cette petite fissure sur son armure de dure. A cause de qui? D'une stupide hybride, elle ne pouvait qu'être une hybride avec ces cheveux blancs. Voilà, elle la détestait. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bagheera

#hybrides incompris

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 105
COTS <コ:彡 : 1158

MessageSujet: Re: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   Dim 9 Mar - 23:58




LÈCHE VITRINES

Bagheera FEAT Oli'





Tu avais touché dans le mille. Son sourire avait disparu pendant un petit moment, ses bras se ramollissaient et sa colère semblait s’être évaporée pendant qu’elle était perdue dans ses pensées. Oui, visiblement, ses parents étaient un sujet tabou. Tu te demandais pourquoi. Enfant adoptée ? Maltraitée ? Délaissée ? ça n’avait aucune importance de toutes façons. Cette gamine t’énervait, tu n’allais pas te gêner pour ressortir ce sujet si jamais elle continuait. Elle reprit bien vite du poil de la bête et redevint le chien enragé d’il y a quelques instants. Tu fus surprise lorsqu’elle t’agrippa par le col pour t’intimider. Bien qu’elle n’avait pas franchement besoin de ça pour te faire peur –ce que tu ne lui avoueras jamais, évidemment.

Elle ▬ « Premièrement, tu m'as heurtée. Deuxièmement, j'attends toujours mes excuses.
Toi, riant toujours aussi faussementTu peux rêver. Je ne vais pas me laisser marcher dessus par une gamine de quinze ans. »

Tu observais les gens aux alentours. La foule se densifiait autour de vous petit à petit. Exactement ce que tu craignais. Il ne te restait pas vraiment beaucoup de solutions ; la première serait de t’excuser. Ce qui reviendrait à admettre publiquement que tu n’avais pas de fierté et que tu ne savais pas résister à une seule gamine trop excitée. La seconde serait de lui donner un coup de boule pour l’assommer, mais tout le monde te verrait comme un monstre infâme –et tu ne voulais pas avoir une vilaine bosse. Et enfin… Te « battre » et te faire aplatir comme une crêpe. Aucune de ces solutions n’en étaient vraiment, et aucune n’était particulièrement alléchante.

Toi, essayant de te défaire de sa poigne ▬ « Je ne sais pas comment on t’a élevée, mais tu es aussi bien éduquée qu’un macaque. Et encore, je suis certaine qu’il aurait plus d’éducation que cela. Les parents de nos jours. »

Regards alentours. Il fallait que tu t’échappes, il y avait bien trop de monde dans cette petite rue habituellement si calme et si accueillante.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oli'

#humains

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 79
COTS <コ:彡 : 970

MessageSujet: Re: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   Mar 11 Mar - 21:02


   
LECHES VITRINES




«- Tu peux rêver. Je ne vais pas me laisser marcher dessus par une gamine de quinze ans.

Elle ne lâcherait pas l'affaire, et Oli' perdait petit à petit ses moyens. Pourtant, ce petit ricanement dans la voix de la demoiselle clochait. Un brin légèrement tremblant, qui trahissait un léger manque de confiance. Enfin une légère faille dans cette armure de glace.

- Je ne sais pas comment on t’a élevée, mais tu es aussi bien éduquée qu’un macaque. Et encore, je suis certaine qu’il aurait plus d’éducation que cela. Les parents de nos jours.

La petit blonde agrippa encore plus fort le col. Ces petites secondes absences en avaient trop dévoilé. Cette foutue demoiselle l'avait compris et n'hésiterai pas à continuer à attaquer sur ce front. Cette poupée de porcelaine l’écœurait et la jeune fille ne souhaitait plus qu'une chose: la détruire, la briser, la casser.

- Je préfère être un macaque sans éducation qu'une "bâtarde", ou une hybride, comme on t'appelle.

Oli' la relâcha et afficha à nouveau son sourire confiant et émit un léger ricanement. Elle se redressa, droite, tête haute et attendait sa réaction. La situation lui redevenait favorable. La guerre était publiquement déclarée, rien ne l'arrêterait. Aucun coup ne sera retenu, ma belle.»

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bagheera

#hybrides incompris

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 105
COTS <コ:彡 : 1158

MessageSujet: Re: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   Jeu 13 Mar - 11:18




LÈCHE VITRINES

Bagheera FEAT Oli'





Et voilà. La foudre avait frappée, tu avais vu le tonnerre te frapper en plein cœur. Tu y étais habituée pourtant, à ces insultes, toujours les mêmes et toujours aussi méprisantes. Pourtant, à chaque fois que tu les entendais, cela te faisait de plus en plus mal. Tu ne savais pas vraiment si c’était par l’accumulation de tout cela, ou si c’était parce que cela signifiait que plus le temps avançait et plus les gens étaient cons, mais rien n’empêchait que le pincement de ton cœur se faisait plus précis, plus fort. Tu regardais la blonde dans les yeux. Son visage était trop près, bien trop près pour toi. Tu te sentais désorientée, mal à l’aise. Tu regardais sa main enserrer ton col. Tu étais misérable. Comme une poupée de chiffon qu’on trimbalerait à son bon vouloir, sans se soucier d’elle. Tu n’avais jamais eu l’impression d’avoir ton destin entre tes mains, de toute façon. Tu n’avais pas choisi de naître ainsi, tu n’avais pas choisi de subir ces moqueries.

Elle te lâcha finalement. Ses paroles t’avaient profondément blessée, d’autant que les personnes présentes n’en perdaient évidemment pas une miette. Tu étais lâche. Tout cela te dépassait beaucoup trop. Tu étais dehors, tu n’étais pas à ta place. Tu devais t’en aller avant que tout cela ne te casse. Tu devais garder ton calme. Tu devais mesurer tes paroles. Tu devais rester signe.

Toi, d’un ton froid et méprisant ▬ « Sale peste. Dégage de là. J’en ai assez entendu. »

Tu ne te reconnaissais pas. Tu n’étais plus vraiment toi-même. La tristesse, l’angoisse et la peur avaient grappillé sur la raison, tu te laissais aller à tes sentiments. C’étaient eux qui dictaient ta conduite, eux qui te disaient quoi dire, quoi faire, quoi répondre à cette sale gamine.

Toi, te tournant vers la foule, du même ton que précédemment ▬ « Et vous, allez-vous en. Il n’y a rien à voir. Retourner bosser au lieu de rester planté là comme des pingouins ! Retournez à votre misérable vie qui consiste à éloigner les gens différents de vous. Bande d’imbéciles ! Votre rigueur intellectuelle est à l’image de celles de vos phallus décrépits. »

Et c’est sur ces derniers mots pleins de poésie que d’une démarche royale, tu fis demi-tour jusque dans ta boutique.



HRP:
 




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oli'

#humains

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 79
COTS <コ:彡 : 970

MessageSujet: Re: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   Ven 14 Mar - 20:48


  LÈCHES VITRINES


«La poupée de porcelaine plongea son regard dans le sien. Un regard gênant, triste, désabusé, brisé. Elle semblait habituée aux brimades, aux insultes, aux coups bas. Pourtant, son visage si délicat restait impassible. Les mots l’avaient frappée en plein cœur, elle en souffrait, sans aucun doute mais se taisait. Elle prit une profonde respiration, comme pour reprendre son calme, garder son sang-froid.

- Sale peste. Dégage de là. J’en ai assez entendu.

Elle n’haussait pas la voix. Seul le ton froid qu’elle avait pris signifiait que la bataille était terminée, que cette stupide bousculade ne méritait pas un tel acharnement. Malgré toute la souffrance qui s’était accumulée au fond d’elle, elle trouvait encore le courage de se tourner vers la foule.

- Et vous, allez-vous en. Il n’y a rien à voir. Retourner bosser au lieu de rester planté là comme des pingouins ! Retournez à votre misérable vie qui consiste à éloigner les gens différents de vous. Bande d’imbéciles ! Votre rigueur intellectuelle est à l’image de celles de vos phallus décrépits.

Impérieuse, la demoiselle s’était métamorphosée en princesse aux yeux d’Oli. Elle se surprit à écouter ses paroles avec attention. Elle la regarda s’en aller, dignement, avec une démarche gracieuse, droite et royale. La petite blonde éprouva une pointe de jalousie face à la démonstration de maturité dont cette Souveraine de Glace avait fait preuve. Une fois disparue de sa boutique, le troupeau de curieux se dissipa.  La jeune fille resta sonnée par cette rencontre, plantée au milieu de l’Avenue. Elle l’admirait autant qu’elle la détestait. Pourquoi ne s’était-elle pas effondrée ? Pourquoi n’avait-elle pas attaquée ? Non, cette personne était bien trop digne. Elle s’était défendue avec la poésie, n’avait pas une seule seconde montré des signes de violence, avait encaissé sans geindre. Cette personne saisissait la véritable signification de l’honneur, contrairement à cette sale gamine.

Le soleil avait cédé sa place aux nuages et  à la pluie. Oli’ essuya rapidement les petites gouttes qui coulaient le long de ses joues. Elle enfuit son visage sous la capuche de son sweat bleu électrique, enfonça ses mains dans ses poches et quitta la rue à pas rapide.

-Foutue pluie.»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lèches Vitrines [PV Bagheera]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lèches Vitrines [PV Bagheera]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je vais t'apprendre à t'habiller correctement, paysanne [ft. Héra]
» Les vitrines de la Boutique
» Les vitrines ont elles toujours mangé les passants ? [& Nod/Elsie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicken Eat Green's feeding :: HORS-RP :: Archives-