CHICKY C'EST LETTRES ET ;

BONNES ÂMES QUI SONT PRÊTES à t'accueillir dans leur team contre les bisounours démoniaques !

Même qu'on offre un marshmallow à qui vient de débarquer ♥ (et un pour vous tous aussi blblbl)

Mais c'est aussi découvrir tout plein de mystères, des lieux bizarres, colorés et vastes ; Etoh (et ses régions qui viendront peu à peu au fil du temps rien que pour vous ♥)

× 20.05.2014
Nouvelles couleurs, nouvelle animation ce mercredi, et un recensement pour faire le ménage ici @www. keur♥
CHICKEN EAT GREEN'S FEEDING ; LIFE ON ETOH
 
HYBRIDES
8
NEENS
7
HUMAINS
13
OXYDS
6

Tout le forum appartient à ses fondatrices Mckenzy et Green. 3ème version de Chicky entièrement codée par Mckenzy. Aucune copie, partielle ou totale, n'est autorisée sinon shouik ♥ Tous les beaux dessins-là proviennent de Tumblr et de notre Mckenzy☆
RUMEUR DU MOMENT ;

BAM! Les rumeurs tombent! Mckenzy n'arrête pas de tomber malade, mais continue quand même à se casser le popotin pour bosser sur le forum! Les cours reprennent le 30 donc c'est un peu la galère... mais elle se tue à la tâche, avec le sourire ♥

AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

CLIQUE ET VOTE
TOUTES LES DEUX HEURES ♥
     

Partagez | .
 

Do You Know the Muffin Man? ♪ - Chehz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité



MessageSujet: Do You Know the Muffin Man? ♪ - Chehz   Ven 20 Déc - 18:11


The Name's Chehz
Let's dance the twist
ㅡ there was her.

NOM & PRENOM(S) : Chehz
SURNOM(S) : Chaise (sisi). Parce que vous voyez, « Chehz », c'est vraiment dur à prononcer (bah, c'est ce que l'on dit…) Tabouret, c'est également une option.

ÂGE : 21 ans. Du moins, elle prétend.
ESPÈCE : Oxyd.
ORIGINES : Douce, douce Orenjiui.

TU VOIS ÇA COMMENT TOUT CET ARRIVAGE D'HUMAINS ? La seule déception de Chehz, c'est qu'ils ne sont pas mangeables. C'est triste, non ? Leur constitution à part, ils sont plutôt effrayants intrigants ces humains.

ET LE ROI NODJ, C'EST UN VIEUX TYRAN HEIN ? C'est pas un crocodile ? D: Chehz possède très peu d’intérêt envers le Roi Nodj. Certes, il est le créateur de son monde, mais en tant que personne ombragée par l'incognito, la Oxyd se fou un peu de lui.

DIS-MOI, SI TU POUVAIS T'EXILER SUR LA TERRE, où IRAIS-TU ? Bah ça, aucune idée. Chehz ne connait point la planète et pas question d'approcher les humains, donc conséquemment, impossible d'avoir la moindre information sur le joyau bleu. Sinon, un endroit à l'air pur et aux nuages en forme de lamas serait une merveilleuse idée... à condition que le-dit endroit ne soit pas aussi ennuyant que sa ville natale.

ㅡ there was here

Le coucher du soleil. Les fleurs. Et ainsi que la tarte aux cerises. En y réfléchissant bien, se sont les rimes d'un passé piètrement simple, Chehz, un classique pour chaque Oxyd. Entre les balades d'été ainsi que les grandes veillées d'hiver, dur, si dur de l'admettre, mais ton enfance n'était que couleurs monochromes sur tableau générique, quelque chose d'atypique balançant entre la mince ligne séparant le superficiel et l'esthétique, si je peux me le permettre, une flagrante éternité dans sa plus belle métaphore. Soit. Ta vie était belle pourtant, un art moderne à sa façon, mais nul ne pouvait se cacher qu'en fait, elle était fade. Impossible de le démentir: Orenjiui était une véritable bêtise si l'on considérait ta marginalité, du moins celle que l'on t'as implantée. La ville t'était chère en vérité, pittoresque, tout comme un ramassis de belles choses, une collection de trouvailles des bois, seulement… les souvenirs d'aventures chevaleresques en moins. Dans un temps, la platitude du lieu était satisfaisante: le calme et la sérénité t'ont toujours faits comme un gant. Dans un autre, le manque d'originalité te démangeait, te rongeait et ce, en dépit qu'Etoh à lui-même soit un amalgame de surprises. Peut-être était-ce parce qu'on t'as appris à toujours essayer d'explorer chaque facette de ton monde afin d'ultimement en faire un univers coloré. Cependant, ton imagination limitée, ce que tu voyais quotidiennement devint rapidement pures banalités. Mais encore, ton bonheur, il y a dix ans, se limitait à cette orée de merveilles, ce paradis à l'équanimité assommante. Ton bonheur, il y a dix ans, était plus que comblé.

Ce qui dorénavant n'est plus le cas.

***

Tu naquis comme chaque enfant: du fruit de l'amour entre deux parents. De race Oxyd, si l'évidence n'était pas assez frappante. Le jardinage, la moisson capillaire ainsi que la chasse aux œufs de canard étaient donc une routine, appréciée, mais non à long terme. Tu étais une enfant si difficile jadis, si l'on osait prolonger une activité, alors l'ennui frappait. De plein fouet même. À puissance mille. Défectif d'attention ? Oui. Non. Tu n'en sais rien. Peu de mots arrivent à expliquer cette nature. Tu te désintéressais si vite de ce qui t'entourait que, parfois, on se demandait si tu avais réellement trouvé le temps d'apprécier, de contempler et d'en faire un bilan définitif, point. Théorie numéro un: ta mère. Une artiste née, mais tellement versatile qu'elle ne pouvait s'empêcher de rompre avec ses projets en plein milieu de sa relation. Étant sculpteuse, peintre, photographe, mais surtout excellente cuisinière et meilleure maman du cosmos, elle n'arrêtait jamais. Pas un seul temps de repos, et curieusement, elle arrivait à rejoindre les deux bouts, à aimer et chérir ses amours, gagner sa part dans la maisonnée et vivre à plein temps. Quand tu étais petite, le métier de maman était ton rêve.

Théorie numéro deux: ton père Oxyd, délavage du sens commun et blanchissage des mauvais esprits. Un peu décalé, oui, d'où tu retires le plus ta personnalité en fait, mais toujours souriant. Ses plantes étaient son monde, un endroit où il faisait toujours bon et quel hasard-- c'est grâce à lui que maintenant, tu peux affirmer avec fierté que des trèfles à quatre feuilles poussent sur tes pieds. Cet homme t'a appris de nombreuses choses, de la confiance à la compassion et de l'entraide à la débrouillardise, mais parmi tant, son enseignement de l'empotage, de la maladresse sourde fut la plus marquante. De la même terre père.
Bref. Peu importe la raison, Chehz, le résultat reste figé dans ta mémoire: tu étais une enfant difficile, mais un passé paisible… tu ne peux comprendre ta chance d'avoir eu un.

Tu aimais cette vie.

***

L'adolescence, c'est la rupture de l'innocence. Évidement, tu as passé par ce point dans la plus grande des tragédies: la mort des contes de fées, de l'existence des créatures fantasques peuplant ton univers. N'ayant plus les yeux appropriés afin de voir les merveilles de ta ville natale, l'aventure semblait finie, du moins celle concernant Orenjiui. L'impatience t'était propre, on le savait tous, pourtant avec une telle famille, dans un foyer où la frivolité était crédo, on espérait une sorte d'épilogue, une fin grandiose ponctuée d'étincelles. Mais non. Plus tu y pensais, plus des envies de partir germaient dans ton esprit. Ces nombreux comtes à propos des humains t'intriguaient également, alors que tu avais conscience qu'ils envahissaient peu à peu Etoh, la peur de l'inconnu ainsi que la curiosité à la peau, tu te disais qu'il n'y aurait rien de plus magique à voir. La tentation se faisait envahissante, étouffante. Partir. Partir... Partir ? Partir !

C'est ce que tu fis.

18 ans fut le bon âge. L'âge de raison, ou encore l'âge adulte, dit-on. Le baluchon dans le dos et la brise d'automne te poussant vers le nord, c'est avec un pas gambadant que tu sortis pour la première fois d'Orenjiui. Où aller, que faire ? Sans plan ni contact, tes chances de survies étaient minces, mais aveuglée par une fouge de la jeunesse éternelle, les obstacles de ton voyage se résumaient aux volailles du poulailler familial que tu avais laissé sans grain ce matin là. Petites misères, certes mais qui te démangeait, étant soudainement arrachée de son élément naturel.

Te promettant q

***

Éduquée à découvrir. Entrainée à voir son monde constellé de magie mourir. Ton histoire n'est que simplicité étalée sur canapé, Chehz.
ㅡ caractère & goûts

(Il est temps d'aborder les convictions de votre personnage de ce qu'il pense de la nouvelle recette des pavés de chorizos Carrefour, qu'il trouve le roi Nodj vieux et littéralement en décomposition ; tout ce qui lui passe par la tête, ce qui le différencie des autres dans son caractère. Le décrire psychologiquement en gros !

Et pas de panique. On ne vous demande pas d'écrire un chiffre énorme de lignes, juste un minimum de matière et de développement, (je ne suis pas très claire là, si ? ._.) )



☆ Ja-Ja-Ja (de)
J'aime les choux de Bruxelles-euh !

+ QUI EST SUR TON JOLI AVATAR ? : C't'un original, blah !
+ ET, D'AILLEURS TU AS QUEL ÂGE ? : 46 ans.
+ SEXE : idk. Vous voyez, les licornes, c'est unisexes.
+ ALORS, COMMENT TU ES ARRIVE(E) JUSQU’À NOUS ? : Il restait très peu d'espoir. Le temps était limité, les ressources se faisaient rares. À travers les millions de titres clichés, je ne voyais rien. Absolument rien. Rien qui allait me sauver de ce mois de vacances. Oui, un mois. Quatre semaines. Trente jours. Sans rien faire. À part peut-être travailler. Sinon ? Néant.

Soudain, je vis la lumière. Un titre. Saugrenu. Un graphisme époustouflant.  
+ DES AVIS, DES IDÉES POUR Chicken eat G's F ? : « Il y a trois partie à ton "voyage". » owo" /se barre avec sa propre orthographe de merde.
+ SI TU VOYAIS PETER PAN DANS TA CUISINE EN TRAIN DE CAMBRIOLER TON FRIGO, QUE FERAIS-TU ? : J'prendrais sa Clochette en otage :[ Et puis, à l'aide d'un saucisson ainsi que d'une cavale de fromages bleus, je l'attaquerais !
+ AUTRE CHOSE ? : nuh.


Dernière édition par Chehz le Lun 23 Déc - 16:28, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Green

#pnj

JOB : Au chômage

NB DE SUJETS : 153
COTS <コ:彡 : 1108

MessageSujet: Re: Do You Know the Muffin Man? ♪ - Chehz   Ven 20 Déc - 20:24

(Je. Pardon, je ne viens pas te déranger hein /o/)
(M'enfin BIENVENUUUUUE - et foui, moi et mes fautes de frappe 8D )

(Comment ça pourquoi j'écris entre parenthèses ?)
(JE VOULAIS JUSTE M'EXCUSER D: mais voilà, je. Je tape trop vite mes textes - et surtout trop tard dans la nuit, m'enfin s'est c'est corrigé :3)

(Ouuuui. Un post inutile /s'enterre)
Revenir en haut Aller en bas
 

Do You Know the Muffin Man? ♪ - Chehz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chasseur ou chassé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicken Eat Green's feeding :: plurp ❥ les bries du commencement :: oh! ๑ rédiger sa vie :: présentations oubliées-